Le muscle PC chez les femmes

le .

Pour les femmes, il est essentiel de renforcer le muscle du PC que l’on connait aussi sous le nom de muscle pubo-coccygien ou périnée. Si une femme a des difficultés pour avoir un orgasme, la solution est de réaliser une série de simples exercices de ce fameux muscle. Pour les hommes, ces derniers facilitent les érections et augmentent la maîtrise du déclenchement de l’orgasme.

pubo coccygien - PC - Périnée

Le rapport entre l’orgasme et le muscle du PC

Chez la gent féminine, l’absence d’orgasme pendant les relations sexuelles est une chose commune, environ 33 % à 80 % connaissent cette situation. Selon les professionnels de la santé, la faculté à atteindre l’orgasme est liée fortement à la pratique des contractions du muscle du PC. Donc, l’obtention de l’orgasme dépend de la force du muscle du PC, les femmes qui n’arrivent pas à avoir un orgasme ont par conséquent un muscle du PC faible. Même si ce muscle est entrelacé et entouré par 4 autres ensembles de muscles pelviens, c’est le pivot principal des muscles du bassin. Un muscle du PC exercé et sain forme une ligne tendue et droite. Lorsqu’il est faible, ce muscle ainsi que les organes pelviens qu’il soutient se pendent, et cela peut causer de l’incontinence urinaire et d’autres troubles sexuels.

Comment renforcer le muscle du PC ?

Pour renforcer le muscle du PC, la femme doit faire des exercices faciles à pratiquer. Ils consistent à réaliser des petits mouvements qui peuvent avoir des effets favorables sur la santé et la vigueur sexuelles. Cependant, il faut savoir que le muscle du PC n’est pas comme les autres muscles du corps, s’il connait des exercices trop intenses, il peut être douloureux. Quand le muscle du PC est bien développé, il fait environ 1,8 cm de large, et il se trouve environ 5 cm dans le vagin. Ce fameux muscle renferme la majorité des terminaisons nerveuses qui se situent dans le vagin, et c’est une source de sensations sexuelles. Avant de commencer les exercices, il faut d’abord identifier le muscle du PC. Pour ce faire, asseyez-vous sur les toilettes, étendez vos jambes le plus loin possibles, et urinez, puis stoppez le flux. Après, recommencez, et arrêtez d’uriner 3 fois avant pour bien comprendre où se trouve ce muscle. Ensuite, terminez d’uriner. Si vous voulez savoir si vous avez bien exercé le bon muscle, insérez votre doigt dans votre vagin, et vous allez ressentir les contractions. C’est grâce à ce muscle que vous pourrez arrêter d’uriner, et c’est valable aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Exercice 1 : Contracter

Faites des contractions du muscle du PC, et tenez durant 3 secondes ensuite, relaxez-vous avant de reprendre le processus. Vous pourrez réaliser cet exercice autant de fois que vous voulez, mais il est conseillé d’effectuer une série de 25. S’il y a quelconque douleur, stoppez tout, et ne reprenez l’exercice que quelques jours après.

Exercice 2 : Serrer

Contractez votre muscle de PC, relâcher, et réalisez une dizaine de contractions non-stop suivant l’état de votre muscle. Notez que pendant les orgasmes, les contractions sont plus rapides.

Exercice 3 : Retenir

Contractez au maximum votre muscle du PC, et tenez durant une dizaine de secondes. Une fois que les contractions sont terminées, serrez une seule fois rapidement, plus dur et plus profond, avant de relâcher pendant une dizaine de secondes.

Vous pourrez réaliser ces exercices régulièrement. Souvenez-vous toujours qu’une plus grande tonicité du muscle du PC permet d’avoir des sensations très agréables pendant les actes sexuels pour les 2 partenaires. Certains hommes affirment même que faire plusieurs contractions volontaires quand ils approchent l’éjaculation permet de retarder plus longtemps l’éjaculation. Pour terminer, il y a des avantages non négligeables en exerçant le muscle du PC aussi bien pour les hommes que pour les femmes.