Préliminaires : Qu’est-ce que c’est ?

le .
anna

Les préliminaires sont en fait tout ce qui précède la relation sexuelle et qui vous excite ou excite votre partenaire. Il faut beaucoup plus de temps pour qu’une femme soit excitée qu’un homme. Une femme a besoin de baisers, de caresses et de mots réconfortants. Où que vous commenciez, assurez-vous d’être dans un endroit confortable et discret. Vous ne voulez aucune interruption, n’est-ce pas 😉 ?

De l’importance du baiser…

Embrasser est un type de préliminaire très apprécié par les femmes. Cela peut être en soi très excitant. Commencez vos baisers de manière douce et lente, mais soyez en même temps ferme et décidé. N’ouvrez pas immédiatement votre bouche. Concentrez-vous sur l’utilisation de vos lèvres pour embrasser ses joues, son menton, et son cou. Puis vous pouvez prendre sa lèvre inférieure dans votre bouche et la parcourir du bout de votre langue. Caressez-la tandis que vous l’embrassez. Quand vous commencez à utiliser votre langue, essayez de la garder légèrement dure afin de faire des jeux avec celle-ci. Essayez de vous concentrer sur l’excitation de votre partenaire. N’hésitez pas à explorer sa bouche, qui est une zone très sensible.

Que dois-je faire de mes mains lorsque je l’embrasse ?

Ce que vous faites avec vos mains est très important pour exciter une femme. Tandis que vous l’embrassez, caressez-la par dessus ses vêtements. Caressez doucement ses seins et localisez ses mamelons sous ses vêtements. Tandis que vous embrassez ses lèvres et caressez ses seins, commencez à défaire ses vêtements, à les ouvrir ou à les faire glisser. En ôtant ses vêtements, embrassez ses zones sensuelles. Le secret pour déshabiller une femme est de prendre du temps pour ôter chaque vêtement et de profiter de chaque vêtement enlevé pour vous focaliser sur la partie de son corps ainsi découverte.

Où sont situées les zones érogènes ?

Chaque partie du corps est une zone érogène, traitez-les donc en tant que telles. Occupez-vous de l’une après l’autre. Se précipiter prouve un manque de confiance, prenez donc le temps. Rappelez-vous que tout ce qui est bon demande du temps. Prêtez une attention particulière aux zones sensibles suivantes : les orteils, les lèvres, le bas du dos, le ventre, la langue, les mamelons, les lobes des oreilles, les sourcils, les fesses, les oreilles, les tempes, l’intérieur des cuisses.

Pourquoi l’excitation est-elle importante ?

Une femme aime que son amant ait du contrôle, qu’il la mène doucement à ce qui est la clé du plaisir féminin. Soyez patients et attendez qu’elle meure d’envie, qu’elle soit folle de désir et vous supplie. Les femmes adorent que les hommes prennent du temps pour atteindre l’orgasme et qu’ils le retardent jusqu’au dernier moment. Jusqu’à ce que le désir d’une femme soit intense, elle apprécie ne pas être touchée directement. Par exemple, avant qu’un homme ne touche la poitrine de sa partenaire, il doit d’abord l’effleurer, se rapprocher lentement et de plus en plus étroitement. Plutôt que d’être touchées directement sur leurs zones érogènes, les femmes veulent être taquinées, chauffées jusqu’à languir. Vous devez vous le rappeler et vous concentrer sur le fait de retarder le plus possible toute stimulation directe afin d’augmenter son plaisir. Vous ne devez donc jamais toucher une femme entre les jambes avant qu’elle ne soit très excitée et qu’elle ne mouille. Un homme plus expert stimulera en premier les zones les moins sensibles de la femme. Le meilleur moyen pour exciter une femme est de lui en donner peu puis un peu plus, puis de recommencer à zéro à nouveau, etc.

Qu’arrive-t-il physiquement à une femme quand elle est excitée sexuellement ?

Tout d’abord, quand vous excitez une femme, son corps passe par un certain nombre de changements physiques. Le changement le plus apparent pour l’homme est l’érection du pénis. La vulve de la femme, quant à elle, se congestionne de sang tout comme votre pénis. Les grandes lèvres gonflent ce qui les fait s’écarter pour découvrir les petites lèvres ainsi que l’entrée du vagin. Les petites lèvres peuvent pour leur part gonfler ou encore virer vers le rose foncé. Le clitoris peut également gonfler et durcir. Un autre des effets apparents d’excitation sexuelle chez les femmes est la sécrétion d’un lubrifiant naturel par les glandes à l’intérieur du vagin. Ce lubrifiant prépare le vagin à la pénétration de votre pénis en érection. Les mamelons de votre partenaire se durciront et ses seins gonfleront. Son vagin se détendra et s’agrandira afin d’accueillir votre pénis.

Comment savoir si elle a un orgasme ?

Elle sentira d’abord son orgasme dans la section inférieure de son vagin. Le vagin commencera à se contracter rapidement et ses muscles anaux se contracteront involontairement. Les muscles de l’urètre subiront alors les mêmes spasmes. Pendant l’orgasme de votre partenaire, ses mamelons resteront durs. Juste après l’orgasme, son vagin sera très mouillé. Les mamelons deviendront graduellement beaucoup moins durs et la vulve perdra son gonflement.

doigt