Pourquoi je perds ma libido ?

le .
anna

1 homme sur 7 avouera qu’il est passé par la question « Pourquoi je perds ma libido ? ». Plus de fantasme, plus d’idées coquines, plus d’envies. Ce trouble inquiète obligatoirement et lorsque cela perdure dans le temps, ça peut être un risque de tension au sein du couple. Mais d’où vient la baisse de libido ? Quels sont les facteurs de risque et comment retrouver son désir ?

Les causes hormonales

C’est bien souvent au coeur des hormones régulant le désir et le plaisir sexuels que se situe le problème. Malmenées par la pollution, les pesticides dans l’alimentation, le niveau de stress mais aussi l’âge, les hormones sexuelles peuvent voir leur production diminuer et donc leur taux chuter trop bas. Trois hormones principales entrent en jeu : la testostérone (hormone virile), la dopamine (stimulant sexuel) et la sérotonine (amplificateur sexuel). Si l’une de ces trois hormones vient à chuter, cela se traduit par une perte de libido et il convient de booster la production pour retrouver sa vitalité sexuelle habituelle grâce à des habitudes de vie saines.

Les causes physiques

Une masse grasse trop importante, l’obésité, une perte de la masse musculaire peuvent provoquer une baisse de la libido : si votre corps n’est pas au mieux de sa forme, votre sexe ne le sera pas non plus… Un régime adapté ainsi que du sport 3 à 4 heures par semaine sont une routine de vie à prendre au plus tôt pour éviter d’avoir à se demander un jour : « Pourquoi je perds ma libido ? » !

Une alimentation trop riche en graisses animales, en sucres raffinés, en plats industriels et qui manque de produits frais, naturels, et bio. L’abus d’alcool et le tabac, la prise de drogues ou même de certains médicaments peuvent gravement influer sur la libido en provoquant des chutes hormonales. Une alimentation et une vie saine, privilégiant les produits bio et les plats fait maison est indispensable.

Certaines maladies, souvent non détectées et non soignées, jouent également un rôle majeur : les maladies cardio-vasculaires, le diabète mais aussi certaines maladies neurodégénératives graves. Il convient de rendre visite à votre médecin traitant si votre baisse de libido dure depuis plusieurs semaines. Ne pas pratiquer d’activité physique est également plutôt mauvais : le sport et notamment la musculation permettent d’entretenir son taux de testostérone et de le faire perdurer dans le temps.
Un mauvais sommeil ou trop peu de sommeil affecte également la production de testostérone. Des nuits de 8h sont un minimum pour rester en pleine forme sexuelle.

Les causes psychiques

Le stress, le sentiment d’être toujours en tension, la fatigue, une dépression avérée ou cachée… Tout cela a des répercussions négatives sur le désir sexuel. Apprendre à se détendre, à relativiser, à oublier ses soucis le temps d’une soirée ou d’un week-end avec sa partenaire peut aider à réveiller une libido endormie. De nombreuses méthodes de relaxation sont désormais disponibles : sophrologie, massages décontractants, shiatsu… Elles peuvent aider à retrouver une vie intérieure plus calme et donc à renouer avec le désir.

« Pourquoi je perds ma libido » est une question que chaque homme peut être amené à se poser une fois dans sa vie. Mais en prenant au plus tôt et en conservant tout au long de sa vie de bonnes habitudes, ce problème pourra être évité.

doigt