Augmenter la taille du gland

le .
anna

Pour de nombreuses femmes, le gland est ce qui représente le mieux le sexe d’un homme. De l’apparence du gland dépend donc la perception des femmes de vos parties en général. C’est pourquoi nous avons inclus quelques exercices afin de vous permettre de donner à votre gland une apparence plus avantageuse.

Les exercices qui sont sensés accroître la taille du gland sont généralement basés sur l’exercice du Jelq. Leur fonctionnement est ainsi similaire à celui du Jelq : forcer plus de sang qu’à la normale dans les endroits les moins développés du pénis. La différence est que, au lieu d’essayer de faire cela pour le pénis entier, vous devrez vous concentrer uniquement sur le gland. Lorsque cela sera fait correctement, et bien sûr après une bonne séance d’échauffement, vous verrez la taille de votre gland grossir et au moins doubler par rapport à la taille qu’il atteint actuellement lors de vos plus fortes érections. Vous n’aurez pas à attendre très longtemps avant de voir des résultats permanents sur votre gland.

Comment exécuter le mini-Jelq :

Commencez en enveloppant votre pénis à mi-érection et à mi-chemin de la hampe, d’une main en position de Jelq. Enveloppez-le assez étroitement de sorte que la semi-érection soit maintenue, mais bien sûr ne serrez pas au point de vous empêcher de pratiquer le Jelq. Utilisez votre autre main pour pratiquer lentement le mouvement du Jelq vers votre gland. Après chaque 10 répétitions, serrez la hampe durant 5 secondes alors que seul le gland est découvert. De cette manière, le gland qui est déjà gonflé est forcé de se développer encore plus. Continuez cet exercice pendant près de 5 minutes ou jusqu’à ce que vous vous sentiez fatigué. Puisque c’est une séance d’entraînement très intensive vous devez prêter une attention très particulière à votre pénis et ne pas le pousser trop loin.

Comment pratiquer l’exercice du champignon ou « Mushroom Maker » :

Le nom un peu bizarre de cet exercice ne l’est pas tant que ça et représente assez bien ce qu’il accomplit. Cet exercice est spécifiquement conçu pour que le gland soit plus gros de manière permanente en lui donnant ainsi l’apparence classique d’un  » champignon « . Même si ce n’est pas ce que vous attendez de ce programme, vous pourrez toujours en tirer avantage pour casser la routine de vos entraînements ou pour ne mettre à profit que les parties de cet exercice qui vous intéressent.

Commencez en exécutant quelques contractions fortes du muscle PC pour amener autant de sang que possible dans votre pénis. Après chaque contraction du PC, serrez la base de votre pénis dans une prise de Jelq pour piéger le sang. Une fois que votre PC est complètement gonflé, commencez doucement à glisser vos doigts vers le gland dans un mouvement classique de Jelq. Dans la mesure où vous avez fait des contractions du PC juste avant, cet exercice sera beaucoup plus intense que le Jelq habituel. En atteignant le gland, relâchez un peu votre prise et pratiquez une nouvelle forte contraction de votre muscle PC afin de pomper encore plus de sang dans votre pénis.

Resserrez à nouveau votre prise et continuez un peu plus vers le haut jusqu’à ce que le gland soit gonflé autant qu’il le peut. Tenez de 5 à 30 secondes à votre convenance et puis relâchez. Recommencez le processus en pratiquant quelques fortes contractions du muscle PC afin de pomper le plus de sang possible dans votre pénis. Avant même de terminer l’exercice, vous devriez remarquer que le gland est beaucoup plus plein et donc beaucoup plus gros qu’habituellement. Terminez cet exercice en massant doucement votre pénis et en le giflant un peu afin de ramener la circulation sanguine à la normale. C’est une séance d’entraînement très intensive et les bénéfices issus de sa pratique peuvent être énormes. Comme pour la pratique de nos autres exercices, nous vous recommandons de mettre tout en œuvre pour ne pas dépasser vos limites et notamment de vous arrêter en cas de douleur.