Grossisement du Pénis

le .
herbali

Pour beaucoup d’hommes, avoir un pénis plus grand signifie avoir un pénis plus long. Mais de façon ironique, la majorité des femmes apprécieraient plutôt les sexes plus larges que ceux plus longs. C’est vrai que pour les femmes, un pénis long est attrayant comme pour les hommes attirés par une grosse poitrine, mais il faut savoir que lors du rapport sexuel, l’épaisseur du sexe masculin est plus importante que sa longueur. La raison à cela est que plus le pénis entre dans le vagin, moins la paroi vaginale renferme de capteurs et de nerfs sensitifs. Sentez la différence de sensations entre un contact avec votre gland et un même contact avec votre pénis, le gland est très sensible, c’est ça ? Et c’est exactement la même chose qui se passe pour l’entrée et le début du vagin par opposition aux parties plus profondes. Également, gardez en tête que la profondeur moyenne du vagin est de 9 centimètres. Donc, si vous améliorez le diamètre de votre sexe plutôt que sa longueur, il sera serré davantage dans le vagin de votre partenaire, et il peut stimuler efficacement les parties les plus sensibles de son vagin. D’ailleurs, côté esthétique, un pénis est plus musclé et en meilleure forme s’il a une bonne épaisseur que s’il est plus long.

Le but de cette partie du programme est de présenter plusieurs exercices complémentaires qui se focalisent essentiellement sur l’épaississement de votre pénis. On recommande d’entamer cette section que si vous avez appris l’intégralité de ce manuel et exercé quelques mois les exercices proposés. La majorité des hommes qui utilisent notre programme ont ajouté ces méthodes supplémentaires à leur entraînement quotidien.

La fameuse gifle du pénis

Simple et efficace, ce sont les mots qui caractérisent le plus cet exercice. Quand votre sexe est à moitié en érection, prenez sa base avec les deux premiers doigts et le pouce de votre main. C’est avec votre autre main que vous allez couvrir vos testicules pour les protéger. Bougez votre sexe de haut en bas tout en le giflant contre votre ventre ou votre pubis à chaque mouvement. Chaque gifle est une répétition, et commencez par 200 à 300 répétitions. Entraînez-vous bien, car vous devrez arriver à faire 2 000 à 3 000 répétitions 3 fois par semaine. N’ayez pas peur en voyant le nombre de répétitions, car vous pourrez faire 2 à 3 répétitions par seconde. Avec cette cadence, vous ne serez pas capable de savoir exactement le nombre de répétitions que vous avez réalisées alors, le mieux est de définir le temps passé à faire l’entraînement. Il faut 15 minutes par session pour arriver au nombre maximum de répétitions. N’hésitez pas à changer de main pendant que vous faites l’exercice, mais ne faites pas cela tout le temps. Vous pourrez faire cet exercice pour bien vous échauffer et pour vous détendre après une session d’entraînement. Mais vous pourrez également l’effectuer comme un exercice de développement du diamètre de votre sexe dans son intégralité. Il va favoriser l’agrandissement de votre verge, et il sera aussi favorable à l’état de santé en général de votre sexe, car il améliore la circulation du sang.

La compression de circonférence

Pendant cet exercice, placez votre main à la base de votre sexe, et l’autre main sera placée derrière le gland, il faut le faire pendant que vous avez une érection partielle. Positionnez vos mains comme si vous pratiquiez le Jelq, et serrez. Tout de suite, votre verge sera très gonflée et veineuse. Gardez la pression 5 secondes avant de dégager. Faites une cinquantaine de répétitions quotidiennement. Notez que cet exercice force votre pénis à s’épaissir, et il est efficace pour le développement de la circonférence de votre sexe.

L’augmentation de la pression

L’augmentation de la pression est une autre version de l’exercice du Jelq, et elle est très simple à comprendre. C’est un exercice progressif qui demande au fur et à mesure de sa pratique un effort de plus en plus intense. Ne le faites pas que si vous avez bien compris l’intégralité du concept et des exercices fournis dans ce manuel et que si vous avez fait les exercices pendant quelques mois pour que votre corps soit prêt.

  • Échauffez-vous bien, et lubrifiez bien votre sexe avant de le saisir à la base avec la fameuse prise du Jelq.
  • Faites la contraction de votre muscle du PC, et tenez pendant 2 secondes. Mettez votre main à la base de votre sexe, et appliquez une pression quand la contraction du muscle du PC est terminée. Le sang en plus qui a été poussé dans le pénis lors de la contraction du muscle du PC est désormais bloqué. Tenez durant une dizaine de secondes, et répétez 10 à 20 fois en faisant une petite pause entre chaque répétition.
  • Maintenant, placez votre main à environ 1 centimètre et demi plus loin vers le gland, et refaites l’exercice. En faisant cela, vous augmentez la pression dans votre pénis, mais sur une zone moins importante. Poursuivez tout au long jusqu’à votre gland.

Si vous sentiez que votre muscle du PC est trop affaibli pour poursuivre, interrompez l’exercice, et écrivez le nombre de répétitions réalisé. Pour le bon déroulement de l’exercice et pour un effet positif, ayez toujours une trace de la progression de l’entraînement de votre muscle du PC. Avec un muscle du PC plus fort, vous pourrez petit à petit poursuivre l’entraînement plus longtemps sans dépasser toutefois les 3 à 5 minutes d’exercice au total.