Les variations du PC : Les excercices

le .
anna

Vous n’avez pas à pratiquer toutes ces variations mais nous vous conseillons de toutes les essayer afin de trouver celle qui vous donne les meilleurs résultats.

Le PC retenu :

C’est la version basique de ce que vous avez déjà appris, la simple contraction et décontraction du PC. Commencez par quelques séries de 40 environ et augmentez votre résistance jusqu’ à des séries de 120 ou plus. Vous pouvez vous exercer jusqu’au niveau que vous souhaitez, certains hommes font des séries uniques de 500 environ, ce qui est assez difficile. Un bon principe de base est de pratiquer tous les jours de 250 à 400 contractions / décontractions du PC. La beauté de cet exercice est que vous n’avez pas à être dans un endroit particulier et qu’il ne nécessite aucun équipement, lubrifiant ou encore aucune intimité. Vous pouvez même pratiquer cet exercice en regardant la télévision ou encore en jouant à des jeux vidéos si vous le souhaitez !

Le Pubo-Coccygien retenu et serré :

Une fois échauffé, faites environ 10 contractions / décontractions normales du PC, puis lors de la 10ème contraction, ne relâchez pas avant d’avoir compté jusqu’à 25. Puis reposez-vous pendant 1 ½ minute. Répétez de 3 à 6 fois. Cela fera de vous l’amant qui dure très longtemps au lit que tous les hommes rêvent d’être et vous donnera des érections plus dures que du bois. N’oubliez pas que cet exercice dépend de vous, assurez-vous de persévérer et de ne pas abandonner. IL N’Y A AUCUNE RAISON DE NE PAS AVOIR DE RESULTATS avec cet exercice tant que vous exercez votre PC régulièrement et correctement. Vous vous remercierez de vous être astreint à votre entraînement lorsque vous serez au lit avec votre maîtresse et que vous pourrez choisir le moment de votre éjaculation au lieu d’éjaculer dans les premières minutes comme 90% des hommes. Cela vous aidera beaucoup concernant la maîtrise de vos éjaculations et vous assurera de leur force et de leur puissance.

Augmentation du PC :

Cette version est très simple, il s’agit fondamentalement de contracter et décontracter votre muscle PC dans de petites proportions. Commencez par serrer votre muscle de PC, tenez-le, puis serrez un peu plus, tenez alors, puis serrez tout ce que vous pouvez et tenez. Contractez pendant de 20-30 secondes, puis décontractez. Décontractez un peu puis contractez à nouveau, décontractez un peu puis contractez, et puis décontractez. Vous pouvez pratiquez de 3 à 5 séries avec peu ou pas de repos entre chaque.

Rappelez-vous que vous devez rester concentrés sur votre muscle PC, aucun muscle de votre abdomen ou de votre estomac ne doit être sollicité durant la pratique des exercices du PC. Un test simple pour vous assurer que vous ne contractez aucun autre muscle ou que vous ne trichez pas est de parler. Essayez de parlez normalement et confortablement, si vous y arrivez, c’est que vous n’utilisez aucun autre muscle. Vous devez être capable de parler normalement et doucement. Si vous sentez que vous tendez ou étirez un autre muscle – que ce soit au niveau de l’estomac, des cuisses, des hanches ou autres – c’est que vous ne pratiquez pas l’exercice correctement.

PC d’acier :

Il s’agit là de l’entraînement du PC de « l’homme d’acier ». Vous devrez donc avoir exercé durant quelques semaines votre PC avant d’utiliser cette nouvelle méthode. Cet exercice est très rigoureux et demande beaucoup de votre part. Vous apprécierez sans aucun doute cet exercice après l’avoir pratiqué pendant quelques semaines, voire quelques mois. Cependant la pratique de cette méthode est assez difficile la première fois, vous devez donc persévérer, et vous y astreindre. Avoir un muscle PC fort vous permettra d’avoir des érections fortes comme de la pierre, et vous permettra de les maîtriser, ainsi que de contrôler vos éjaculations et leur force.

Trouvez un endroit où vous pourrez vous installer confortablement, par exemple une chaise. Vous pouvez aussi rester debout si vous le souhaitez, mais le fait d’être assis sera plus agréable pour certains. Échauffez votre PC comme vous le feriez habituellement avec de 30 à 50 fortes et lentes contractions / décontractions. Lorsque vous avez terminé cela, contractez fermement votre PC pendant environ 15 secondes. Faites environ 120 contractions / décontractions du PC. Lorsque cela devient difficile, utilisez les techniques de visualisation et de respiration pour vous aider à continuer votre entraînement.

Vous pensez avoir terminé ?

Non, maintenant contractez votre PC au maximum et tenez, ne relâchez pas. Faites de votre mieux pour tenir environ 50 à 60 secondes. Si vous pouvez tenir davantage, félicitations ! Ça veut dire que vous êtes un superman ! Maintenant après tout cela, vous méritez une courte pause, arrêtez-vous pendant 3 minutes. Vous avez presque terminé à ce stade, remettez-vous d’aplomb et faites environ 40 contractions du PC en prenant votre temps, quelques secondes entre chaque. Assurez-vous de faire 40 contractions. C’est terminé !

Vous devez être très fatigué maintenant, et il doit y avoir une grande quantité de sang dans la région du muscle PC, et vous sentirez un échauffement comme après tout bon entraînement musculaire. Grâce à cet exercice, votre pénis sera capable d’être dur comme de la pierre, le flux sanguin sera plus important et, le plus important de tout, le contrôle de votre muscle sera sensiblement amélioré. Vous serez capable de pomper du sang dans votre pénis à volonté. La chose merveilleuse qu’ont ces variations d’exercice du PC en commun est qu’elles vous permettront de maîtriser vos éjaculations. Vous deviendrez au lit un « homme d’acier » qui pourra faire l’amour aussi longtemps qu’il le veut !

Vous pouvez utiliser n’importe laquelle des variations d’entraînement du PC pour passer votre temps, comme un long trajet ou tout autre chose qui vous permet d’avoir du temps libre dans la journée. Une fois encore, assurez-vous de donner la priorité avant tout aux exercices du PC simplement car vous ne pourrez plus vous passer des merveilleux bénéfices de cette pratique. Des érections en acier en plus d’une endurance incroyable au lit. Tous nos vœux vous accompagnent dans la pratique de ces exercices, vous vous remercierez plus tard d’avoir pris le temps de les exécuter.
Et rappelez-vous que personne ne remarquera que vous êtes en train de vous exercer, ce qui vous permettra de vous entraîner réellement où vous le souhaitez, du moment que vous ne faites pas de grimaces.

Équilibrez vos exercices afin d’être sûr d’utiliser à la fois les Exercices du Pubo-Coccygien, l’Étirement en Longueur et la technique du Jelq, vos résultats n’en seront que meilleurs.

doigt