Jouets et objets sexuels

le .
anna

Les objets et jouets sexuels sont faits pour varier ou augmenter le plaisir pendant l’activité sexuelle. Ils sont employés principalement sur les parties génitales ou autour des parties génitales, bien que certains peuvent être aussi employés sur d’autres parties du corps. Les gens les utilisent aussi bien quand ils sont tout seul qu’avec leur partenaire. Généralement, leurs utilisateurs ne s’en servent pas systématiquement et n’utilisent pas toujours les mêmes objets pour varier les plaisirs ;).

La liste des objets sexuels est longue. Ils sont généralement vendus dans des sex-shop ou par correspondance. Les plus communs sont les suivants :

Les vibromasseurs :

Les vibromasseurs sont des objets électriques actionnés par des piles ou branchés aux sorties électriques. Il en existe de tailles et de formes différentes. Certains sont de vitesse réglable pour permettre à l’utilisateur de personnaliser l’intensité de la stimulation.

Les modèles les plus populaires de vibromasseurs personnels sont alimentés par piles, peuvent être de forme cylindrique ou de la forme d’un pénis de différents diamètres et longueurs. Parfois les vibromasseurs sont fournis avec des attaches pour les fixer à différentes parties du corps.

Les sensations sexuelles produites par un vibromasseur peuvent être intenses et sont ressenties rapidement. Les vibromasseurs doivent être utilisés avec douceur sur les parties les plus sensibles de corps. Certains préfèrent utiliser une serviette entre la peau et le vibromasseur pour réduire l’intensité des vibrations. Employer un lubrifiant à base d’eau peut également rendre un vibromasseur plus confortable et stimulant.

Les boules chinoises :

Cet objet, qui vient d’Orient, se compose d’un ensemble de deux boules en métal. Il est solide et est placé, pour l’une, dans le vagin près du col de l’utérus, et pour l’autre, est partiellement rempli de mercure et est également placé dans le vagin, près de la première. Ainsi, n’importe quel mouvement fait taper la boule remplie par le mercure contre la boule insérée plus profond, propage des vibrations dans toute la zone vaginale. Les femmes utilisent les boules chinoises principalement seules, mais elles peuvent également être introduites dans le cadre de l’activité sexuelle avec un partenaire.

Cock Rings :

Un cock ring est un dispositif en forme d’anneau. Il est en métal, cuir, ou encore en caoutchouc et habituellement fait de 4 à 5 centimètres de diamètre. Les testicules et le pénis en érection sont glissés dans l’anneau, qui s’adapte étroitement, faisant pression sur la veine dorsale du pénis. L’idée est que le cock ring empêche le sang qui a engorgé le pénis de sortir. L’homme maintiendra donc son érection plus longtemps et, théoriquement, pourra prolonger son activité sexuelle. Certains hommes portent également des cock rings quand ils veulent que leurs parties génitales semblent plus grosses sous leur pantalon. Un ajustement approprié est important de sorte que le pénis et les testicules ne soient pas meurtris. Prenez garde à ne pas porter les anneaux trop étroitement ou pendant une période prolongée : dans la mesure où ils limitent l’écoulement de sang, ils peuvent endommager considérablement les parties génitales.

Les crèmes, lotions ou huiles érotiques :

Celles-ci sont vendues avec différents parfums et saveurs et sont principalement conçues pour faire des caresses ou pour masser sensuellement, bien que certaines soient employées comme lubrifiant pendant les rapports sexuels. La sensation de l’huile sur la peau ou encore son parfum se révèle très excitantes pour certains. Par ailleurs, la saveur de la crème ou de l’huile est souvent importante pour les couples qui veulent pratiquer la fellation ou le cunnilingus ou encore pour ceux qui aiment embrasser et lécher le corps de leur partenaire.

Œil de biche (French Ticklers) :

L’œil de biche est un dispositif qui s’adapte au-dessus du pénis et qui est conçu pour chatouiller et augmenter la sensation dans le vagin pendant les rapports. Ces dispositifs sont pré-formés (à la différence des préservatifs, qui sont enroulés) et leurs surfaces sont équipées d’arêtes et de petites sondes. L’œil de biche peut être réutilisé après le lavage complet. Il est important de noter que tandis qu’ils s’adaptent au-dessus du pénis d’une manière semblable aux préservatifs, il ne s’agit absolument pas d’un dispositif de contrôle des naissances ou d’un moyen de contraception. De plus ils sont inefficaces contre les maladies sexuellement transmissibles.

Vêtements et accessoires de cuir :

Le cuir a un attrait et une signification extrêmement érotique pour certains. C’est un élément commun dans l’imaginaire et la mise en scène sadomasochistes (SM) employé pour exprimer la domination. Certaines personnes sont extrêmement excitées lorsque qu’elles sont « menacées » par quelqu’un qui est vêtu du cuir ou qui utilise des instruments en cuir. La personne dominante (sadique) dans ces scénarios peut également donner du plaisir grâce au port ou à l’utilisation du cuir. Le cuir est également employé dans la pratique du bondage sous forme de harnais ou de lanières.

Masturbateur :

Ce sont des dispositifs habituellement en latex doux souvent conçus pour ressembler au vagin et dans lesquels un homme peut placer son pénis en érection. Cet objet sexuel est électrique ou actionné par des piles et peut être multi-vitesses, ce qui permettra de donner un rythme plus stimulant afin d’aider l’homme à atteindre l’orgasme et l’éjaculation plus rapidement.

Unités d’extension de pénis :

Une unité d’extension de pénis est un dispositif en forme de pénis caverneux qui est placé au-dessus de l’extrémité du pénis pour donner l’impression qu’il est plus grand. Habituellement il tient en place par des lanières ou un harnais autour de la taille.

L’utilisation des objets et des jouets sexuels n’est pas facilement acceptée par tous. Pour la plupart, les jouets sexuels sont conçus seulement pour augmenter le plaisir. Dans la mesure où notre société est en conflit concernant le droit au plaisir sexuel, il n’est pas étonnant que les jouets sexuels soient sujets à de nombreux mythes et polémiques. Quelques unes des idées fausses les plus répandues sont : que l’utilisation des objets sexuels est un signe de perversion ; que ceux qui agrémentent leurs rapports sexuels d’objets sexuels le font parce que leurs relations sexuelles ne sont pas satisfaisantes ; que les personnes qui utilisent les objets ou jouets sexuels deviendraient dépendantes de leur utilisation ; et finalement que les homosexuels utiliseraient les objets sexuels davantage que les hétérosexuels. Aucune de ces idées, naturellement, n’est vraie.

Néanmoins, beaucoup de personnes se sentent ambivalentes au sujet de l’emploi d’objets sexuels. Certaines personnes peuvent ainsi penser que l’utilisation de tels objets est contre-nature ou encore se veut un substitut de leur partenaire. En fait ce n’est généralement pas l’utilisation des objets sexuels qui contribue à ce malaise mais plus souvent la façon dont ils sont employés et leur signification pour le couple. Si l’utilisation des aides sexuelles dépersonnalise les expériences sexuelles, c’est qu’il peut y avoir un problème dans la relation du couple qui exige de l’attention.

Certains couples constatent qu’une relation stable et saine peut parfaitement inclure l’utilisation de jouets sexuels. D’autres pourront préférer, après avoir expérimenté le sexe agrémenté de jouets sexuels, des rapports sexuels naturels. Il se peut aussi que certains sentent leur vie sexuelle menacée par l’utilisation de tels objets. Enfin une personne peu sûre d’elle peut se demander si lui ou sa partenaire utilise un objet sexuel du fait du manque de satisfaction sexuelle de l’un ou de l’autre.

Ces questions et toutes celles qui peuvent se poser en raison de l’introduction d’objets sexuels dans les rapports sexuels peuvent être vues comme des occasions pour des individus et des couples d’explorer leurs sentiments et de découvrir d’éventuels problèmes dans leurs rapports. Il est important de considérer que les personnes qui utilisent des objets sexuels aussi bien que celles qui ne les utilisent pas sont normales. Il s’agit simplement d’une question de préférence personnelle.

Bien que la majorité des objets et jouets sexuels soient vendus pour des personnes qui les emploient simplement pour augmenter leur plaisir, certains peuvent être employés dans le traitement de problèmes sexuels. Vidéos, photos, cassettes audio ou encore matériel écrit peuvent être utiles en aidant un individu ou un couple à surmonter l’inquiétude ou le manque d’information concernant la sexualité. En outre, les objets sexuels peuvent être particulièrement utiles pour certaines personnes handicapées dont le handicap empêche toute expression sexuelle physique. Afin d’améliorer la communication et l’intimité, les conseillers matrimoniaux et sexologues suggèrent que des couples qui ont des soucis ou des craintes au sujet de l’utilisation des aides ou des jouets sexuels soient encouragés à parler ouvertement avec leur partenaire de leurs sentiments.

Ce qu’il ne faut pas faire

Il y a certaines choses que vous devez éviter, et nous avons pensé qu’il serait plus prudent de vous en indiquer quelques-unes ainsi que les raisons pour lesquelles vous devrez réfléchir à deux fois avant de faire appel à ces méthodes.

Pompes à vide /Pompes à pénis :

L’idée derrière la pompe à vide est de forcer le sang dans votre pénis afin de le forcer à se développer. Spontanément, cela peut sembler être une bonne chose, mais ce n’est pas le cas. L’utilisation d’une pompe à vide blessera probablement votre pénis, et voici quelques explications sur son fonctionnement.

L’utilisation de la pompe force au lieu de stimuler. Beaucoup d’hommes, impatients de gagner 2/3 cm, n’utilisent pas la pompe comme il le faudrait. Ils tendent à penser que plus ils pompent, meilleurs seront les résultats. C’est totalement faux et ils risquent assurément de blesser leur pénis. En outre, si les pompes fonctionnaient à merveille, ne pensez-vous pas que TOUT LE MONDE s’en servirait ?

Par ailleurs, même si vous utilisiez une pompe à vide pendant plus d’une année et gagniez par chance 2/3 cm, vous le ferez au mépris de la santé globale de votre pénis.

Une liste de problèmes auxquels vous serez très probablement confrontés si vous utilisez une pompe :
Vaisseaux sanguins cassés.
Pompe embarrassante à cacher à sa famille.
Procédé d’agrandissement très lent.
Blessures dues à une utilisation trop intensive de la pompe.
Gonflements extrêmes dus à une utilisation trop intensive de la pompe.
Possible impotence du fait de l’utilisation de la pompe.
Possibilité d’une future incontinence.
Faible flot urinaire.