Positions sexuelles assises

le .
anna

Ces positions ne sont sans doute pas les plus propices à l’orgasme mais elles accroissent de manière significative l’intimité et le rapprochement des partenaires. Vous pouvez vous enlacer, vous embrasser, vous caresser tout en ayant des rapports sexuels.

Si la femme se serre et tient son corps près de son partenaire elle peut stimuler sa zone pubienne.

Une fois allongée sur une surface plate (un lit ou même le sol) la femme place ses jambes de chaque côté de son partenaire. Elle se penche alors en arrière en s’appuyant sur la pomme de ses mains ce qui lui permet d’être à moitié assise. Son partenaire se penche alors en arrière également. La profondeur de la pénétration est limitée. La femme peut contracter ses muscles vaginaux pour aider à stimuler le pénis de son partenaire. Cette position est idéale pour les couples qui apprécient le sexe Tantrique.

Si vous êtes sportifs, vous pouvez arriver à la position assise depuis la position debout. Votre partenaire devra alors entourer vos fesses de ses jambes (à moins qu’elle soit assez grande pour que votre pénis reste dans son vagin tout en étant debout). Une fois agenouillé, l’homme couche doucement sa partenaire sur le sol. Vous pouvez terminer par la position de l’homme au-dessus.

Quand vous êtes tous deux assis et que son visage est éloigné du vôtre, elle place ses jambes à l’extérieur du vôtre et utilise vos genoux pour aller et venir sur votre sexe.

Placez une chaise tournée vers le mur. Laissez suffisamment d’espace pour que vous puissiez vous asseoir confortablement. Elle s’assiéra sur vos genoux face à vous, entre vous et le mur, et pourra se pencher en arrière contre le mur pendant que vous caressez son clito.

Face à face
Cette position provoque une stimulation sexuelle légère. C’est une position à privilégier avec une nouvelle partenaire ou encore pour retarder l’orgasme.

À califourchon
Les mouvements de l’homme sont plutôt limités dans cette position. La femme peut serrer ses seins et son buste contre son partenaire. La stimulation sexuelle est provoquée par le mouvement de haut en bas de la femme sur l’homme.

En se penchant en arrière
La femme se met à genoux au-dessus de son partenaire avant de glisser ses jambes derrière son dos. L’homme peut se redresser vers le haut et soutenir sa partenaire. Les partenaires peuvent se pencher en arrière en se soutenant sur les mains, ils pourront ainsi se regarder et voir les réactions de leur partenaire. Stimulez le pénis en contractant et en relâchant le vagin.

Assis, face à face éloigné
Le mouvement de l’homme dans cette position est plutôt limité bien qu’il puisse atteindre les seins de la femme. La femme supporte une partie de son poids et fixe le rythme en s’asseyant vers l’avant et en étant face à face avec son partenaire bien que leurs deux bustes soient éloignés, ses pieds sont sur le sol. Elle peut se déplacer de haut en bas en poussant sur ses genoux.

Photo : Mouk

doigt