Positions sexuelles : femme au dessus / homme au dessus

le .
anna

Quand la femme est sur l’homme, elle commande la vitesse et la profondeur de la pénétration.

Il s’agit de la position du missionnaire inversée : la femme s’assoit sur le sexe de l’homme et peut soit faire face au visage de son partenaire, soit à ses pieds. Cette position permet de passer facilement d’une position assise à une position couchée sur votre partenaire. Lorsque vous êtes assise et lui faites face, prenez ses mains dans les vôtres et doucement abaissez votre dos entre ses jambes. Vous pouvez, soit garder vos jambes pliées, soit les étendre de chaque côté de sa tête. Lui ou vous pourrez stimuler le clitoris facilement.

La « position de la grenouille » pourra être réalisée en se reposant sur votre partenaire, puis en vous déplaçant en avant sur son torse. Vos pieds se serrent contre le dessus de ses pieds et vos bras soutiennent votre corps. Vous pourrez obtenir un bon mouvement de bascule de cette façon. Appuyez votre os pubien pour une meilleure pression sur le clitoris.

Alors que l’homme est au-dessus, la femme peut tendre ses fesses, tout en se soulevant, pivotant et poussant ses hanches vers le haut. La pression supplémentaire que permet cette position sur son Point G pourra déclencher un orgasme.

L’homme peut se tenir sur ses bras et, soit regarder sa queue entrer et sortir, soit regarder sa partenaire en lui faisant l’amour.

Essayez de placer un oreiller sous ses fesses pour la soulever un peu. Cela inclinera son bassin et rendra sa chatte plus accessible et permettra une pénétration plus profonde.

Plus les jambes de la femme sont écartées, plus facile sera la pénétration.

La femme peut varier les sensations de pénétration en modifiant la hauteur de ses jambes. Essayez de placer la jambe gauche ou droite au-dessus votre épaule. Puis essayez de placer ses deux jambes au-dessus de vos épaules. Finalement, essayez de mettre les deux jambes au-dessus de la même épaule. La femme peut aussi lever et plier ses jambes sur son buste tout en les tenant avec ses mains sous le pli du genoux (son partenaire peut lui aussi s’en charger).

La femme peut s’asseoir sur le bord du lit et l’homme se mettre à genoux pour la pénétrer. La femme peut alors entourer de ses jambes les fesses de son partenaire afin que la pénétration soit plus profonde.

Photo: Mouk

doigt