Les différentes origines possibles des troubles de l’’érection

le .
anna

Cela peut arriver à chacun d’entre nous, à tout âge et pour beaucoup de raisons auxquelles on ne pense pas toujours. Et pourtant, les troubles de l’érection peuvent avoir différentes origines. Identifier la cause peut, très souvent, résoudre le problème et nous faire retrouver une sexualité épanouie !

La prise de certains médicaments

Et oui, même si les médicaments servent d’abord à nous soigner, ils peuvent présenter de nombreux effets secondaires et notamment une diminution du désir, un manque de libido mais aussi conduire à des problèmes d’érection et d’impuissance ! C’est le cas pour beaucoup de médicaments utilisés pour traiter les crises d’anxiété, le stress et la dépression mais également les troubles psychiatriques. De nombreux médicaments pour traiter les maladies de la prostate et surtout l’hypertension sont aussi mis en cause.

Quoi qu’il en soit, si vous souffrez de troubles de l’érection et que vous suspectez un de vos médicaments d’en être la cause, n’arrêtez pas votre traitement ! Cela peut être dangereux pour votre santé ! Parlez-en à votre médecin qui pourra vous prescrire une autre molécule sans effets secondaires.

Certaines maladies et soucis de santé

Malheureusement, certaines maladies peuvent conduire à un manque de vitalité sexuelle, une baisse de libido ainsi qu’à l’impuissance.
Les plus fréquentes sont les maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les AVC, la cardiopathie… C’est d’ailleurs parfois en évoquant des problèmes d’érections avec son médecin que ces maladies peuvent être détectées et soignées ! Le diabète est également un facteur de risque. Plus le diabète est ancien, plus il peut s’amplifier. Un déficit hormonal en testostérone peut aussi être mis en cause. Cela arrive d’ailleurs fréquemment chez les diabétiques. Enfin, de graves maladies neurologiques comme la sclérose en plaque, les maladies neurodégénératives et les troubles de la moelle épinière sont autant de facteurs qui peuvent conduire à l’impuissance.

Une mauvaise hygiène de vie

Outre les maladies et les médicaments, de nombreuses habitudes et une mauvaise hygiène de vie peuvent conduire à la longue à une fonction érectile moins performante ou même à l’impuissance ! Une mauvaise alimentation, un excès de poids, la consommation de tabac et d’alcool sont des facteurs de risque pour la santé en général et pour l’équilibre sexuel et la libido en particulier. On doit privilégier un mode de vie saine, sans abuser du tabac, des drogues, de l’alcool ou de la mal-bouffe. On doit bouger et faire du sport régulièrement pour entretenir son corps, son coeur et sa verge !

Une fatigue passagère ou une dépression

Soucis du quotidien, du stress au boulot, un drame familial peuvent conduire à des troubles de l’érection passagers. Mais cela peut souvent se régler grâce à des méthodes de relaxation, un engagement thérapeutique, une période de repos ou des vacances… Une dépression avérée conduit aussi généralement à une absence de désir. Soigner sa dépression peut être long mais aller mieux, c’est retrouver une vie sexuelle épanouie.

Un trouble passager de l’érection peut être simplement dû à de la fatigue et les choses peuvent rentrer dans l’ordre rapidement. Mais si les troubles persistent ou s’accentuent, on doit en parler à son médecin et faire les tests médicaux nécessaires pour en découvrir la cause et la plupart du temps, réussir à y remédier rapidement.