le Point G : Qu’est-ce que c’est ? ou le trouver ?

le .
anna

À la différence des hommes, les femmes peuvent avoir des orgasmes de différentes manières : en stimulant le clitoris, le vagin ou encore le Point G. Il se peut que votre partenaire atteigne facilement l’orgasme, que ce soit par une stimulation clitoridienne ou durant vos rapports sexuels. Cependant, il existe une zone de stimulation très forte à l‘intérieur de son vagin appelée Point G qu’il est possible que vous ne connaissiez pas encore. Le Point G est une masse de tissus nerveux en forme de petit haricot située à mi-chemin entre l’os pubien et le col de l’utérus. Le point G est la clé du plaisir féminin. Sa taille et son emplacement exact varient d’une femme à l’autre, mais généralement il est de la taille d’une pièce de 20 centimes et se trouve de 5 à 7 cm à l’intérieur du vagin directement derrière l’os pubien. Il se peut que grâce au Point G vous puissiez procurer à votre partenaire de nouvelles sensations et sans doute lui offrir une nouvelle forme d’orgasme.

Où trouver le Point G ?

Le Point G n’est pas facile à localiser. Parfois les femmes elles-mêmes ont du mal à le trouver pensant même qu’elles n’en ont pas. Voici la méthode pour le trouver.

Pour explorer cette zone, faites s’allonger votre partenaire, les genoux pliés et les pieds posés à plat sur le lit, mettez un petit coussin sous ses fesses. Insérez toute la longueur de vos doigts lubrifiés dans son vagin vers son nombril. Vous trouverez le Point G environ à 5 cm à l’intérieur du vagin. Pressez un ou deux doigts à l’avant contre sa paroi vaginale. Puisqu’il est entouré avec le tissu et est implanté profondément dans la paroi vaginale, il se peut que vous deviez appliquer un peu plus de pression qu’habituellement afin de stimuler le Point G. Quand vous stimulerez le bon endroit, il gonflera de la même manière que votre pénis.

Comment stimuler le Point G ?

Maintenant que vous avez trouvé le Point G, mettez-vous à genoux entre les jambes de votre partenaire. Vous pouvez utiliser le pouce de votre autre main pour stimuler doucement son clitoris en même temps. Cette combinaison devrait lui donner des sensations très intenses. Il est possible qu’elle atteigne l’orgasme dans cette position, sinon vous avez l’alternative de continuer dans une position différente.

Si votre partenaire est tournée sur le dos, vous pourrez stimuler son Point G le plus facilement si vous vous trouvez entre ses jambes. Essayez alors d’insérer deux doigts et frottez les contre l’entrée du vagin. Avancez vos doigts dans son vagin puis pressez avec le bout de vos doigts contre le fond de la paroi vaginale jusqu’à ce que vous pressiez le Point G. Déplacez vos doigts depuis l’arrière et de manière latérale. Vous pouvez lui donner énormément de plaisir en léchant son clitoris et en stimulant son Point G en même temps.

Une autre méthode consiste à ce que votre partenaire soit couchée sur le ventre avec ses jambes écartées et les hanches légèrement surélevées. Insérez vos doigts avec votre paume vers le bas, dans son vagin et explorez la paroi vaginale avant. Votre partenaire devra déplacer son bassin afin d’entrer en contact avec vos doigts. Alors que vous sentez que votre partenaire est très excitée, glissez votre autre main sous son abdomen au-dessus de ses poils pubiens et pressez doucement.

Y a-t-il autre chose que je devrais savoir le Point G ?

Beaucoup de femmes se mettent en position «du chien» (ou Doggy-style), une des variantes de la levrette) pendant les rapports parce que cette position stimule le Point G. En effet, c’est dans cette position que le pénis de l’homme a le meilleur accès vers l’avant de la paroi vaginale. La plupart des femmes ont besoin de pression plus ferme à l’avant du vagin, d’un rythme rapide, et de beaucoup de frottement afin d’avoir un orgasme via le Point G.

Certaines femmes ont envie d’uriner lorsque le Point G est stimulé. C’est pourquoi votre partenaire peut avoir envie de se soulager avant de faire l’amour.

Par ailleurs, il est possible qu’en stimulant le Point G votre partenaire puisse « éjaculer » un peu de liquide blanc ou clair lorsqu’elle jouit.