Orgasmes Multiples

le .
anna

La grande majorité des hommes n’atteignent pas la maturité sexuelle nécessaire pour pouvoir jouir d’orgasmes multiples. Ces capacités peu communes sont un talent qui peut être développé.

Pour citer le Docteur William E. Hartman, un des chercheurs en sexologie les plus respectés : Le contrôle du muscle du pubo-coccygien (PC) est probablement la réponse la plus simple et la plus directe pour que les hommes puissent atteindre des orgasmes multiples.

Le PC (muscle pubo-coccygien) est le plus grand des muscles du bassin. Il tient son de nom étrange du fait qu’il s’étire depuis l’os pubien à l’avant jusqu’au coccyx. Chez la plupart des hommes c’est un muscle très faible parce qu’ils ne l’emploient que quand ils éjaculent, et ils n’éjaculent que rarement et avec peu de puissance. Pour renforcer votre muscle PC vous devrez contracter, tenir puis relâcher votre muscle PC à de nombreuses reprises. Ainsi, le moment de l’orgasme venu, vous pourrez vous retenir et freiner votre éjaculation tout en ayant un orgasme.

Vous devez vous exercer lorsque vous approchez de l’orgasme en vous retenant et nous vous conseillons d’expérimenter cela avec votre partenaire. Le pire qu’il puisse arriver est que vous éjaculiez et, avec l’entraînement, vous n’éjaculerez plus sans le vouloir. Pourquoi est-ce bénéfique ? Eh bien, outre le fait que pour des raisons évidentes cela accroît le plaisir masculin, votre partenaire sera comblée de ce changement qui lui apportera beaucoup plus de plaisir. Si vous passez tout simplement quelques minutes par jour à travailler le bon muscle, il ne fait aucun doute que toutes vos partenaires en redemanderont et que vous n’aurez plus de troubles d’érections ou encore d’éjaculations précoces.

Les deux exercices que vous devrez pratiquer pour augmenter votre puissance sexuelle sont appelés coupures et Kegels (ou contractions du PC). Les hommes aussi bien que les femmes font inconsciemment des coupures lorsqu’ils stoppent le flux urinaire pour expulser avec force les dernières gouttes. Quand vous faites une coupure forcée on peut dire en quelques sortes que vous fermez le robinet, ainsi lorsque la machinerie à l’intérieur du robinet (à savoir le muscle PC) deviendra plus forte, vous pourrez bien plus facilement vous retenir au moment de l’orgasme. L’éjaculation entraîne une perte de tension, mais si l’écoulement de sperme est coupé et retenu, vous pourrez garder votre sexe en érection et jouir à plusieurs reprises (sans éjaculation).

Les coupures vous aideront à identifier votre muscle de PC et à vous familiariser avec sa force. Chaque fois que vous urinez, arrêtez l’écoulement avec force au moins six fois. La première fois que vous essayez ceci, ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez contrôler qu’une interruption momentanée de l’écoulement.

Les contractions du PC peuvent être pratiquées à n’importe quel moment de la journée. Elles consistent simplement à serrer le sphincter anal (rectum) et les muscles à la base du pénis. Quant vous pratiquez une contraction du PC correctement, votre pénis bougera légèrement. Faites des contractions du PC en érection puis serrez et vous verrez votre pénis bouger vers le haut puis vers le bas.

Une fois que vous serez habitués à contracter et relâcher votre muscle PC vous pourrez exercer votre muscle de la manière suivante : en érection, mettez une serviette de bain sur votre sexe puis avec vigueur soulevez puis baissez votre pénis et la serviette de 50 à 100 fois. L’idée est de donner au pénis plus d’exercice qu’habituellement. Plus le muscle deviendra fort, plus vos érections seront dures et ce en partie du fait d’une circulation sanguine plus importante grâce aux efforts fournis par votre corps. Allez-y lentement au début, mais dans une semaine ou 10 jours vous devriez pouvoir exécuter 300 contractions du PC par jour et dans les deux mois votre muscle sera bien plus fort que quand vous avez commencé.

Les contractions du PC peuvent être faites discrètement (sans érection) que ce soit en marchant, en s’asseyant ou encore allongé. Si vous pratiquez cet exercice en érection il serait bien d’entourer d’une serviette de bain ou d’un linge humide et chaud votre pénis et vos testicules, cela vous apaisera et détendra les muscles que vous aurez exercés vigoureusement.

Après avoir pratiqué durant 6 semaines environ les coupures et les exercices du PC quotidiennement, vous aurez des orgasmes plus longs, plus durs et bien plus jouissifs que ceux que vous avez connus jusqu’à présent. Les coupures vous donneront la sensation que « le robinet se ferme » et vous aideront énormément dans votre maîtrise et votre contrôle sexuel. Les contractions du PC, pour leur part, développeront le contrôle de vos éjaculations et votre muscle PC, car sans un muscle pubo-coccygien fort, vous ne pourrez pas connaître les orgasmes multiples.

Les hommes qui ont un muscle PC vraiment puissant peuvent maintenir des érections très fermes pendant des heures et connaissent des orgasmes bien plus intenses que la plupart des hommes durant un mois entier. Alors, commencez dès à présent ce programme simple et naturel d’agrandissement du pénis et les fantasmes de votre femme se réaliseront !

doigt